Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

 In Développement personnel & professionnel, Gestion de carrière & RH, Management d’équipe

 

 Qu’est-ce que le coaching ?

 

  • Le coach est un professionnel de la relation d’aide, de la communication interpersonnelle, des problématiques de management.
  • Le coach accompagne le coaché de façon protectrice, permissive face à un challenge, une prise de fonction, une difficulté relationnelle, afin de lui faire acquérir la puissance nécessaire au franchissement du cap en question. Le coach est un miroir et un catalyseur de changement. Le coaching peut déboucher sur un nouveau poste, la volonté d’entamer une nouvelle carrière, de démissionner, changer de métier, etc. Le coaché reste libre de ses décisions. C’est son propre cheminement.
  • Le coach a une déontologie établie par la charte éthique de la Société Française de Coaching (SFC). Confidentialité et confiance sont les principes fondamentaux de la relation de coaching. Aucun retour circonstancié ne peut-être communiqué à la hiérarchie ou au commanditaire RH.
  • Cohésion d’équipe et coaching d’équipe ont pour objectif la montée en puissance de l’équipe en travaillant sur le sens, les processus, les échanges, son mode de fonctionnement, ses dysfonctionnements, les non-dits. Ce travail permet d’accroître la solidarité et la performance de l’équipe en créant une vision partagée.

 

Quelques règles d’or pour le choix d’un coach selon LVB :

 

  • Recevoir et faire rencontrer au futur coaché deux coachs. Lors de cet entretien, soyez attentif à la capacité d’écoute, à la volonté du coach de clarifier la ou les problématiques, de reformuler.
  • S’assurer que les coachs reçus sont formés par des institutions reconnues (Transformance, Alliance Coachs, Mosaïque, l’Académie du coaching de François Délivré etc.) avec un temps de formation suffisant (un an minimum). De nombreux consultants RH s’autoproclament coachs sans formation, sur la base d’une expérience fournie : cela ne saurait suffire. La posture d’un coach n’est pas celle d’un consultant. Elle se travaille et se remet en question.
  • Une formation initiale suffisante pour que le coach ait l’habitude de travailler la complexité des problèmes.
  • Une expérience professionnelle au sein d’une entreprise est nécessaire pour un coaching professionnel. Le coach a connu les problématiques managériales, les enjeux professionnels, les injonctions paradoxales, etc. L’expérience que le coach peut avoir de votre secteur d’activité, du métier de la personne à accompagner, de l’entreprise, ne constitue qu’une faible valeur ajoutée au regard de la tâche qui lui est dévolue. Vous êtes un salarié du secteur des travaux publics, la connaissance et l’expérience de ce secteur n’est pas indispensable au coach pour réaliser une bonne mission. Il lui est surtout indispensable de comprendre les enjeux essentiels du secteur, de votre métier, de vos situations managériales. En tant que coaché, vous apporterez progressivement au coach les éléments de contexte utiles à une meilleure compréhension de la problématique posée (ex. difficulté de positionnement par rapport à sa hiérarchie et à ses managés.).
  • C’est la qualité relationnelle et le professionnalisme qui sont les garanties d’un bon coach. Le coaché dès la première rencontre fait l’expérience d’être écouté et entendu.
  • Un coach professionnel est un coach qui sait parler de son métier. N’hésitez pas à lui demander de vous expliquer une séance de coaching. Un coach théorise sa pratique, et pratique sa théorie.
  • Tout coach professionnel dispose d’un lieu de supervision pour travailler sur ses propres difficultés.

 

Prix/heure : 200 à 350 euros HT en tarif entreprise. Le prix varie en fonction de l’expérience du coach, de la difficulté du coaching et de la fonction du coaché également.

 

Autodiagnostic en 5 questions : Avez-vous besoin d’un coach ?

-Rencontrez-vous des difficultés pour vous faire entendre de votre manager et/ou équipe ?

-Rencontrez-vous des problèmes relationnels importants avec votre manager et/ou votre équipe ?

-Avez-vous pris récemment un nouveau poste où l’exigence de résultat est forte rapidement ?

-Vous sentez-vous épuisé par votre travail, vos challenges et/ou par votre équipe ?

-Perdez-vous le sens de votre action ?

 

Si vous avez répondu « non » aux 5 questions, vous n’avez pas besoin de coach a priori au sein de votre domaine professionnel.

Si vous avez répondu « oui » à une de ces questions, un coach vous est vivement conseillé. Si vous avez répond « oui » à au moins deux questions, un coach vous serait d’une grande aide.

Laisser un commentaire