Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

 In Actualités, Développement personnel & professionnel

 LE pompon, c’est la formulation de cette phrase au sein des consignes des gestes-barrières :

ARRETER LES EMBRASSADES !

Ce «geste-barrière» sonne comme une menace, une interdiction du moindre geste d’affection au sein même de son foyer comme si un drone vous surveillait muni d’un haut-parleur prêt à cracher son : « Arrêter les embrassades ! ».  N’y aurait-il pas une façon plus positive de formuler une précaution qui concerne le salut à la française : à savoir « se faire la bise ! ».

A chaque rappel des gestes-barrières, les coachs que nous sommes en ont les oreilles qui saignent, les dents qui grincent…et les pompons qui s’agitent.

Oui , la bise du matin, (ou 3 ou 4 selon les régions) entre collègues est proscrite car la contamination est grande par ce biais.

Mais symboliquement, sous le terme « embrassades » il y a les câlins, le toucher (une main sur l’épaule), la présence au quotidien de nos enfants, de nos conjoints, de nos amis … bref tout ce qui fait que nous sommes humains. Le toucher permet de réguler le stress. C’est un geste protecteur indispensable à notre bien-être.

Si la crise que nous traversons vous fait poser des questions, vous interroge sur votre posture, vos besoins, n’hésitez pas à appeler Frédérique et Sophie (leur dico est prêt…).

 

Laisser un commentaire